Humeur de voyages
Revenir d'un voyage longuement préparé et se dire était ce le bon choix pour moi, pour toute la famille.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques



Newsletter

Saisissez votre adresse email

Sites favoris



Malawi sans contexte plein de chaleur

Le malawi est considéré comme le pays le plus pauvre mais notre séjour nous a montré que c'est une pays très riche en échange. Effectivement la démographie galopante menace et l'avenir reste très incertain.

 

Recommandations générales:

- aéroport de blantyre, attention le bureau de change n'a que quelques centaines d'euros de disponible donc si vous partez de blantyre faites en sorte d'avoir déjà fait votre change.

- manque d'éléctricité: nous en avons senti les conséquences dans les restaurants. La moitié de la carte était souvent indisponible par manque d'électricité pour la cuisson.

- un logement à éviter: thumbi island cap maclear. notre réservation avait été oublié donc on nous trouve une chambre pour 2 mais nous sommes 3. repas infame.

un restaurant à éviter :matunkha safari lodge à rumphi, je ne vais pas m'étendre.

- nourriture au bord de la route: ça vaut vraiment le cout d'acheter des fruits banane (20Kw pour un petit régime) /mangue/ cacahuetes. nous avons testé le mais grillé/ la canne à sucre mais pas les souris en brochettes.

Dans le sud, sont vendus en bord de route des baies oragnes (bof très acide), et fruits en forme de haricots dedans ça ressemble à la consitance d'une datte (plus doux mais bof quand même)

nous avons gouté au nsima: pas vraiment d'intérêt c'est la sauce qui l'accompagne qui donne un peu de goût.

Enfin, les poissons: on s'attendait à en trouver à profusion et les manger grillé. Au final, on en a trouvé très peu et souvent noyé dans une sauce.

- honnêteté: Quelques doutes dans la région au nord de lilongwe et pour nous aussi la nécessité de nous adapter. Je m'explique: dans l'entrée des parcs et au station service, on ne nous rendait pas la monnaie ou des prix exhorbitants  demandés pour une bouteille d'eau. Le premier jour à froid on n'ose pas demandé son dû qui plus est dans un pays qui ne croule pas sous les richesses. 

- les prix de l'essence sont identiques de partout 723Kw. Attention, les stations ne sont pas toujours approvisionnées.

- prix d'entrée de la plupart des parcs: 10€/p + 3€/ voiture

 

Nos coups de coeur:

- bua river lodge: Nkhotakota (80$/p FI) petit paradis et accueil très chaleureux du patron. Le lieu  mérite de rester 2 nuits.

Nous avons fait une balade au bord de l'eau avec un ranger. Hormis des histoires ancestrales, nous n'avons pas vu d'animaux mais vraiment aucun regret.

- Sunga moyo chintheche (60$/p) tenue par un ex professeur- franco/SA/ allemande, nous avons reçu un accueil personnalisé. De plus on sent qu'elle a apprécié pouvoir passer un petit moment à parler en français avec nous. Nous y mangeons des délicieuses bolognaises tandis qu'elle s'excuse presque de ne pas pouvoir nous présenter un vrai menu car c'est bien connu les français un menu avec entrée+ plat+ dessert.

Devant la plage, on y rencontre des rastas qui dessinent, on fait du troc. Des enfants curieux de me voir dessiner viennent regarder et font les modèles.

 

 

 

- lake kazuni safari : (vwaza marsh wildlife 30$/p)c'est rustique mais vous êtes dans la reserve à côte des éléphants/ hippo

Attention vous êtes en self catering alors acheter à manger avant de rentrer dans le parc sinon il vous en coutera un souvenir étrange (les cuistos à notre demande sont allés nous acheter un poulet au village d'à côté et bon comment dire c'était bien dur, cela doit être cela le poulet bicyclette!!!).


Publié à 19:04, le 26/03/2016, Malawi
Mots clefs : MalawiplagechinthecheNkhotakota
Ajouter un commentaire
Page suivante ->